16 avril 2009

COMPTE-RENDU 3ème REUNION ATELIER « STRUCTURE & CHAINES DE DECISION»

MARDI 14 AVRIL 16H-18H30

En présence de : Vincent CARDONA, Mickaël CAPRON, Marc-Olivier BRULLE

Elisabeth LEDANOIS, Marc NICOLAS, Jean-Marc VERNIER


Erratum : Suite à notre demande de compte-rendus complémentaires voire contradictoires de la part de la direction, Marc Nicolas a tout d’abord stipulé que contrairement à ce qui était indiqué dans notre précédent compte-rendu (de la 2ème réunion), le Conseil Pédagogique s’était bien réuni une fois par trimestre l’an passé et qu’en revanche la participation des délégués des étudiants au CA avait été très faible ( 1 personne voire aucune). Veuillez nous excuser pour l’erreur.


Pour commencer la réunion, nous sommes tout d’abord revenus sur la composition de la « nouvelle instance » à créer (censée remplacer et compléter l’actuel Conseil Pédagogique), pour Marc Nicolas il serait souhaitable que si 4 étudiants étaient présents dans celui-ci, il serait bon que 4 directeurs de départements y siègent aux côtés de la direction des études et de la direction de l’école.
Selon lui, il ne serait pas souhaitable que ces 4 directeurs de département soient élus par l’ensemble d’entre eux, mais qu’un choix formel serait préférable. D’une part il faudrait que les 2 dir. de dép. siégeant au Conseil d’Administration en fassent partie et que d’autre part, les 2 autres soient issus d’une cooptation de l’ensemble d’entre eux .

Nous avons ensuite abordé la durée des mandats des représentations étudiantes actuelles : aujourd’hui, les délégués (de promotion et du CA) sont élus pour un an. Nous nous sommes posés la question d’un renouvellement en « quinconce ».

Pour vous rappeler ce sur quoi nous étions tombés d’accord durant la dernière réunion : les 4 étudiants présents dans cette nouvelle instance ainsi qu’au Conseil d’Administration seraient élus au sein même des 9 délégués de promotion élus annuellement par l’ensemble des élèves. Si renouvellement en quinconce il y avait, alors 2 des 4 délégués « principaux » seraient réélus chaque année.

 

Nous avons exprimé nos doutes par rapport à cette proposition, prétextant qu’un mandat de 2 ans aurait tendance à refroidir les éventuels candidats à ce poste important, et que de plus, cela n’allait pas dans le sens de notre souhait de transparence et de roulement des représentations. Dites-nous ce que vous en pensez.

Pour résumer, nous sommes en train de réfléchir à la mise en place de deux formes de représentation des élèves (ou de « participation ») : les rencontres avec la direction et les instances.


- Les « rencontres avec la direction » convoquées à la demande des étudiants ou des directeurs concernés (+ quelques dates fixées dès le début de l’année) :

1. Réunions de promotion : avec les étudiants + la direction des études + le responsable de cycle concerné.

2. Réunions de département : avec les étudiants + les dir. de dép. concernés.

3. Réunions de l’ensemble des étudiants avec la direction de l’école.

- Les instances,  qui renforceraient le "poids" des étudiants dans les décisions de l'école

1. La réunion du comité des étudiants (cf. compte rendu précédent : les 9 représentants des élèves) + la direction de l’école (les 5 directeurs) se réunirait toutes les 6 semaines au moins afin de faire le point sur les différents sujets pointés par les « rencontres avec la direction » et aborder en amont la suite de la scolarité.

2. La « nouvelle instance » (ou « comité pédagogique » composé du président, du directeur, de la directrice des études, de 4 dir de dept, de 4 élèves et d’invités en fonction des sujets abordés) qui se réunirait 3 ou 4 fois par an au moins en fonction de « l’actualité pédagogique de l’école ». Il s’agirait d’une instance de décision qui pourrait travailler sur les problèmes soulevés mais aussi valider les cursus.



L’idée de ce système est d’impliquer les étudiants et le président dans les choix pédagogiques de l’école mais aussi de renforcer le lien entre les étudiants et la direction et entre les étudiants et leurs directeurs de département. La direction des études aurait pour rôle de veiller à ce que les rencontres de département aient bien lieu. Faites-nous part en « commentaire » de vos observations.

Nous avons ensuite abordé la question des directeurs de départements :

Nous sommes d’accord sur le fait qu’il faille assurer un maximum de renouvellement parmi les directeurs de département comme parmi les intervenants.

A l’heure actuelle, seules les fonctions de directeur général et de président ont des durée limitées.

Nous nous sommes mis d’accord sur trois points à prendre en compte dans cette question délicate :

1. Il est nécessaire de fixer une durée minimum (3 ans lui paraissent intéressants)

2. Il est nécessaire de fixer une durée maximum, plus difficile à déterminer.

3. La durée du mandat peut également pourrait également différée en fonction de chaque métier donc à chaque département.

L’hypothèse d’une période renouvelable une ou deux fois a été évoquée avec un principe d’évaluation en fin de période. Nous avons émis des doutes quant au « clientélisme » que cette proposition pourrait induire. Nous avons aussi proposé une première ébauche de solution : un renouvellement en quinconce des dir. de dép.permettant une rotation enrichissante pour l’école et en même temps un suivi des étudiants durant l’ensemble de leur parcours. Tout cela reste encore à affiner.

La direction n’a donc sur ce sujet aucune solution arrêtée mais semble déterminée à mettre en œuvre nos principes dans la mesure où elle les partage.
Pour elle, on pourrait puiser du raisonnement dans le droit public et notamment au niveau des établissements EPA (comme les facs). Ainsi les « professeurs associés » à l’université ont des contrats leur permettant d’enseigner sur une période déterminée par la direction. Problème : la fémis étant une EPIC, les contrats de travail relèvent du droit privé…

La prochaine réunion sera l’occasion de préciser ces points concernant la représentation des élèves et le mandat non-renouvelable des dir. de département. Yves Thomas, représentant des directeurs de départements au CA devrait être présent.

Posté par etats genereux à 16:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur COMPTE-RENDU 3ème REUNION ATELIER « STRUCTURE & CHAINES DE DECISION»

    Ca fait beaucoup de réunions. Je ne crois pas que multiplier les réunions, rende le message de la direction plus lisible auprès des étudiants. Il est dommage que les intervenants ne participent ni aux ateliers de réflexion ni aux réunions futures. Ils dirigent les exercices, il devrait être envisagé qu’ils apportent leur expertise aux débats. Sur la question des mandats de directeurs de départements, c’est chaud. Il est impératif de clarifier la durée de leur mandat, si la direction est capable d’arrêter une durée minimum (3 ans), elle doit être capable de fixer une durée maximum à leur contrat, quitte à ce que nous la renégocions au sein de l’atelier. A titre personnel, je sens un léger recul de la direction sur cette question là.

    Posté par simeon, 16 avril 2009 à 23:59 | | Répondre
Nouveau commentaire