29 avril 2009

COMPTE-RENDU 6ème REUNION ATELIER « STRUCTURE & CHAINES DE DECISION»

COMPTE-RENDU 6ème REUNION ATELIER « STRUCTURE & CHAINES DE DECISION»

MARDI 27 AVRIL 16H-19H

En présence de : Roy ARIDA, Marc-Olivier BRULLE, Vincent CARDONA, Raphaël LEFEVRE, Emmanuel PAPILLON, Jonathan POUTHIER, Marc NICOLAS, Jean-Marc VERNIER

ORDRE DU JOUR : le « Cinéfémis »

Marc Nicolas introduit la séance en insistant sur le fait que les projections font partie des points majeurs qu’il faut améliorer au sein de l’école.

Vincent Cardona résume l’idée du Cinéfémis : penser l’école comme un cinéma à trois salles, avec une programmation quasi-permanente, à la fois souple et régulière, connue d’une semaine sur l’autre. Ce à quoi Marc Nicolas rétorque que l’école n’est pas et ne peut pas devenir, du moins en permanence car elle l’est à quelques occasions, un lieu public.

Il s’agirait donc de séparer, avec par exemple un code couleur pour la lisibilité, les projections internes et les projections publiques.

Les projections internes seraient des projections régulières des films des étudiants de l’école, sortes de « séances de rattrapage » des projections du soir organisées après chaque exercice. Ces séances pourraient avoir lieu deux jours par semaine à la pause déjeuner (ex : 13h15-14h15).

Les projections publiques :

- ciné-club

- films des anciens

- séances de l’AFC, de pointligneplan, etc.

Emmanuel Papillon fait savoir qu’en arrivant à la Fémis, il a été choqué par la qualité des projections, par le non-respect d’un protocole de base, concernant notamment le format d’origine (voir un film en DVD n’a rien à voir avec le voir en pellicule) et l’accompagnement (accueillir ; informer ; expliquer, le cas échéant, que le support n’est pas celui d’origine).

Thomas Rosso ajoute qu’il y a une difficulté, à la Fémis comme à l’extérieur, d’assumer le suivi d’un film après sa copie zéro, de le présenter, de l’accompagner.

Cela met en lumière une lacune dans la pédagogie à ce niveau : il faudrait qu’il y ait plus de temps consacré dans le cursus à la question des projections de films.

Comment incarner ce Cinéfémis ? Centraliser les informations, programmer, s’assurer du bon déroulement de ces projections, etc. ?

Aujourd’hui, Sylvie Chagnard centralise les réservations de salles sur Praxis (l’Intranet de réservation de toutes les salles de l’école), mais en raison d’une part du caractère peu pratique de cet outil (de gestion et non de communication), et parce que ce serait beaucoup demander à Sylvie, il est inenvisageable de la laisser se charger de coucher ce programme sur papier.

Il est donc nécessaire de mettre en place un comité (composé uniquement d’étudiants ou également de permanents ?) qui assurerait non seulement la programmation des « séances du midi », mais aussi la visibilité de la programmation globale hebdomadaire et le suivi logistique des projections.

De nombreuses idées ont été évoquées ; diverses questions soulevées (séparer ciné-club et séances du midi, journal, festival, etc.). Les discussions sont bien évidemment au stade embryonnaire et se poursuivront jeudi à 16h.

Posté par etats genereux à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur COMPTE-RENDU 6ème REUNION ATELIER « STRUCTURE & CHAINES DE DECISION»

Nouveau commentaire