22 avril 2009

Compte rendu de l’atelier OUVERTURE du Vendredi 17 avril

Compte rendu de l’atelier OUVERTURE du Vendredi 17 avril

Thème : « partenariat et coopération avec des écoles/structures françaises »

Etaient présents : Pascale Borenstein, Julie Tingaud, Carole Desbarats, Alexandre Donnot, Vincent Tricon.

  1. Idée générale des partenariats

Les représentants des élèves de La fémis revendiquent l’importance dans leur formation de travailler avec des écoles qui ne proposent pas nécessairement une formation relative à l’art cinématographique, afin de confronter leur pratique artistique à d’autres, afin d’apprendre d’autres matériaux, d’autres techniques, dans le but de trouver dans ces expérimentations des idées et des formes différentes, issues d’autres arts. Les représentants des élèves ont insisté sur le fait que les étudiants en cinéma ne peuvent pas se limiter à l’apprentissage d’un champ artistique fermé sur lui même, qu’ils souhaitent apprendre d’autres pratiques artistiques pour trouver des formes, idées, motivations neuves dans leurs travaux, et « faire autre chose que du cinéma ».

L’idée de ces partenariats serait donc de confronter sa pratique artistique, d’en expérimenter d’autres dans le but d’émanciper sa pratique personnelle et de découvrir d’autres moyens d’expression artistique. Ces partenariats pourraient aussi permettre aux étudiants de se rencontrer pour mettre en œuvre, par la suite, des projets communs.

Les représentants de la direction sont d’accord avec l’idée de ces partenariats pour des raisons pédagogiques, et parce qu’ils répondent à une demande forte et commune de la part des élèves.

2. Propositions de structures et écoles avec lesquelles développer des partenariats

Plusieurs partenariats sont envisagés :

Louis Lumière & CNSAD ou autre école de théâtre (module lumière/direction d’acteur)

Les Gobelins, La Poudrière de Valence (module autour de l’animation)

Les Beaux Arts de Paris (multimédia, photo, vidéo, sculpture, etc… modules/workshop à déterminer)

L’ENSAD (scénographie)

Le Centre National de la Danse (Paris, Angers, possiblement d’autres Centres, pour des modules autour de la pratique de la danse et du filmage/captation de spectacles)

Le Fresnoy

L’INA

L’idée de contacter des structures disposant de fonds d’archives cinématographiques (musées par exemple) pour qu’elles donnent des images dans le cadre d’une commande à des étudiants de La fémis, pour valoriser et utiliser leurs fonds, a aussi été lancée.

Ces idées de partenariat doivent évidemment se préciser pour fixer des objectifs pédagogiques, contacter les écoles et organiser avec elles les modalités de ces échanges : il est important que tous les élèves des différentes écoles y trouvent un intérêt d’apprentissage.

3. Mise en place

Si il y a eu proposition d’organiser ces modules et échanges tout au long de l’année en banalisant une journée de cours par semaine pour travailler sur des projets en partenariat avec d’autres écoles, cette forme soulève le problème de la difficulté à trouver des écoles qui souhaitent travailler sur un temps aussi long, pour des problèmes de plannings et cursus chargés.

Les personnes présentes à cette réunion sont tombées d ‘accord pour organiser ces partenariats dans le cadre des modules optionnels (chaque élève doit obligatoirement participer à un des ateliers proposés), qui devraient durer au minimum 2 semaines.

Pour autant, certains partenariats laissent supposer un temps de travail plus long. Par exemple, un travail sur la captation d’un spectacle de danse implique d’assister aux répétitions… Ce temps pourra néanmoins être pris sur le hors cursus. D’ailleurs, il est à prévoir que ces partenariats débouchent sur des rencontres entre étudiants et que par la suite ils mettent en œuvre des projets communs pour du hors cursus.

Posté par etats genereux à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Compte rendu de l’atelier OUVERTURE du Vendredi 17 avril

Nouveau commentaire